Le Consul d’Australie reçu à Tahiti

Le Consul d’Australie reçu à Tahiti



Le Vice-Président de la Polynésie française Teva Rohfritsch, s’est entretenu cette semaine avec le consul général d’Australie, Paul Wilson.

Basé à Nouméa, le consul général d’Australie est accrédité auprès des autorités françaises pour représenter les intérêts australiens en Polynésie française, en Nouvelle-Calédonie, à Wallis et Futuna et auprès du siège de la Communauté du Pacifique à Nouméa.

Le Vice-Président et le consul général, lequel était accompagné de sa collaboratrice Rose Wete et de Marc Siu, consul honoraire d’Australie en Polynésie française, ont fait un tour d’horizon des grands projets en Polynésie française et évoqué les opportunités de développement des relations commerciales. Le Vice-président a tenu à rappeler « l’ouverture de la Polynésie aux investisseurs, notamment régionaux. » Le retour de la croissance économique polynésienne et la stabilité politique contribuent en effet à l’attractivité du territoire et, ainsi, à la diversification des ressources d’investissement.

Les Pacific Business Days, rencontres économiques qui se tiendront du 20 au 23 mars en Polynésie française, rassembleront des délégations constituées de représentants institutionnels et du secteur privé issus des principaux pays exportateurs de la région Pacifique. Cet événement d’envergure sera l’occasion d’aborder plus concrètement les problématiques communes aux pays de la région, évoquées par le Vice-président et le consul général d’Australie lors de cet entretien, autour du tourisme, du transport aérien, de la valorisation des ressources propres, des leviers d’attractivité et de financement des investissements.

 

Photo : Présidence de la Polynésie française

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.