Hola – Point de situation

Hola – Point de situation



Les conditions s’améliorent sur Ouvéa. HOLA est maintenant au plus près de Lifou. Il devrait régresser au stade de dépression tropicale forte dans les 24 prochaines heures et se situer à 80 km dans l’est de Maré à midi, puis s’évacuer vers le sud-est en fin de journée.

Dernier bulletin meteo.nc, samedi 10 mars 2018 à 07h04
Etat des alertes en coursL’alerte cyclonique de niveau 2 est déclenchée sur les communes d’Ouvéa, de Lifou et de Maré. La pré-alerte cyclonique est maintenue sur le reste de la Nouvelle-Calédonie.

Situation actuelleLe samedi 10 mars 2018, à 05 heures locales, le cyclone tropical HOLA, à 971 hPa, était situé par 20.4 Sud et 167.9 Est soit 160 km dans l’est de Lifou. HOLA se déplace vers le sud-est à 25 km/h. Il génère près de son centre des vents estimés à 130 km/h avec des rafales proches de 180 km/h.
Les conditions s’améliorent sur Ouvéa. HOLA est maintenant au plus près de Lifou. Ces dernières 24 heures, des cumuls de pluies compris entre 180 et 200 mm ont été relevés sur le Sud (150 mm à Nouméa), entre 50 et 100 mm sur l’Est et les Loyauté. De fortes averses circulent sur Lifou et Maré, plus modérées sur la Pointe Sud. Le vent est encore fort : les rafales atteignent 100 à 130 km/h sur Lifou et Maré, et 85 à 110 km/h sur le Sud.

Evolution prévueHOLA va poursuivre sa trajectoire vers le sud-est en conservant d’abord son intensité, avant de régresser au stade de dépression tropicale forte dans les 24 prochaines heures. HOLA devrait se situer à 80 km dans l’est de Maré à la mi-journée, puis s’évacuer vers le sud-est en fin de journée.

Conséquences pour les 24 prochaines heures: 

– Fortes pluies:
Le risque pluvio-orageux se concentre sur le sud de la Grande Terre et les Loyauté. Les cumuls peuvent encore atteindre 100 dans les 12 prochaines heures. Des débordements de cours d’eau sont probables.

– Vent fort:
Sur Maré, les vents maximum attendus à l’approche de HOLA, atteignent 100 à 130 km/h.
Sur le reste du Pays, les vents maximums atteignent 90 à 110 km/h, le sud de la Grande Terre et l’Ile des Pins étant les zones les plus exposées.

– État de la mer:
La mer reste dangereuse, en particulier aux Loyauté, où les creux peuvent atteindre 6 m aujourd’hui.
Sur Lifou et Maré, une élévation du niveau de la mer est possible, jusqu’à localement 1 à 2 mètres sur les zones les plus exposées ( baie du Santal à Lifou, Tadine à Maré), entrainant des inondations des zones les plus basses. Cette surcote vient s’ajouter à la marée (à noter une marée haute en milieu de journée de samedi).

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.