S’il n’est pas libéré, on se tournera vers les Rouleurs !

S’il n’est pas libéré, on se tournera vers les Rouleurs !



“S’il n’est pas libéré, on se tournera vers les Rouleurs et les mines resteront fermées.”

Protestant contre la condamnation de Noël Booéné, alias “le Tonton de Canala”, son “comité de soutien” attend d’être reçu ce matin par le directeur de cabinet du Haut-Commissaire pour réclamer sa libération. Porte-parole pour Le Mouvement des Calédoniens en ColèreJohnny Etile prévient qu’en cas de refus, l’action pourrait se durcir avec l’intervention des Rouleurs et la fermeture des mines.

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.