Le patron des profs félicite le collège Baudoux

Le patron des profs félicite le collège Baudoux



En parallèle de la visite du président de la République en Nouvelle-Calédonie, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, visitait hier le collège Baudoux en compagnie de Hélène Iékawé, membre du gouvernement en charge de l’enseignement, Jean-Charles Ringard-Flament, vice-recteur, directeur général des enseignements, l’élue provinciale Monique Millet et Gilles Capron, directeur de l’enseignement de la province Sud. Voici son discours…

« Je suis très heureux de saluer le travail que vous faîtes ici, j’en ai entendu parler. Comme vous le savez tous, je suis venu avec le président de la République pour saluer tout ce qui se passe en Nouvelle-Calédonie et qui est si important pour l’avenir, et la chose la plus évidente pour l’avenir, c’est évidemment les enfants et les adolescents.

Il y a un travail extraordinaire qui est fait ici, en Nouvelle-Calédonie en général, dans ce collège Baudoux en particulier, depuis longtemps, mais aussi grâce à vous en ce moment, dans les perspectives magnifiques que vous venez de souligner.

D’abord ne jamais oublier d’où l’on vient pour savoir où l’on va, et donc l’importance des racines à travers de ces chants, bravo aux élèves et professeurs d’ailleurs, mais aussi pour savoir où l’on va, c’est à dire les métiers que l’on fera dans le futur, la société que l’on va former, ce qui passe par des connaissances et des valeurs.

Ce qui est important dans cette symbolique des chants, c’est cette diversité des appartenances, des origines, c’est une belle marseillaise que l’on a entonné ensemble.Et puis ce qui est important aussi, c’est cette ouverture vers le monde, nous suivons ce que vous faîtes de très bien à travers la section internationale.

Avant de venir ici nous étions en Australie avec le président de la République, d’où l’importance particulière de discuter avec les autorités australiennes sur le développement de ces sections australiennes ici en Nouvelle-Calédonie. Donc, bravo pour l’avant garde que vous constituez et bravo pour la fière tradition que vous portez de ce collège… »

 

Après avoir été accueilli par Jean-Charles Ringard-Flament, vice-recteur, directeur général des enseignements, la classe CHAM et l’équipe de direction, le ministre de l’Éducation  a eu droit à une présentation de la section internationale franco australienne, puis une présentation de la stratégie académique des langues et culture kanak avec des enseignants, avant d’échanger avec les chefs d’établissements, Hélène Iékawé, membre du gouvernement en charge de l’enseignement.

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.