Le projet d’Agence Rurale adopté

Le projet d’Agence Rurale adopté



Le Congrès a adopté hier à l’unanimité le projet de création de l’Agence rurale, qui devrait regrouper l’Erpa et l’Apican au 1er janvier 2019.

C’est encore Monsieur « Agriculture » au gouvernement qui le dit le plus simplement : « Le projet de délibération qui vise à fusionner l’ERPA (Établissement de Régulation des Prix Agricoles) et l’APICAN (Agence pour la Prévention et l’Indemnisation des Calamités Agricoles ou Naturelles en Nouvelle Calédonie) a été adopté à l’unanimité aujourd’hui le 14 Juin 2018 en séance publique ! Et Nicolas Metzdorf de poursuivre : Une nouvelle agence pour une nouvelle ambition agricole. Bienvenue à l’Agence Rurale ! »

Quelles missions précises ?

L’Agence rurale poursuit l’ambition d’une gestion plus globale des risques économiques, physiques, climatiques ou biologiques qui constituent des menaces pour les filières de production ; d’une consolidation des outils financiers de prévention et de gestion de crise (calamités, crises sanitaires, feux), avec l’objectif de sécuriser les moyens ; d’accompagnement financier de l’action publique ; et d’une prise en compte plus intégrée des objectifs de gestion durable des espaces agricoles et ruraux, couvrant non seulement les sites de production, mais aussi la ressource en eau.

Elle est chargée principalement de mettre en œuvre la politique d’orientation des filières et de régulation du marché et des prix et agricoles et agroalimentaires définie par la Nouvelle-Calédonie.

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.